Accueil   |  Actualité  |  Tibet actuel  |  Histoire et Vérité  |  Profil du Tibet  |  Documents  |  Le XIVe Dalai-lama  |  Vidéo  |  Photo
 
 
La première école privée au Tibet
    temps:2017-09-14 source:China Tibet Online auteur:    

Lozang Paden

À Lhassa, il y a une telle légende que tous connaissent : Lozang Paden qui est handicapé des jambes. Les étudiants de l'école d'enseignement linguistique Gangxuan qu’il a fondée comprennent des enfants de l'école élémentaire, de l'école secondaire, des adolescents du lycée, et même des adultes de quarante et cinquante ans. L’ampleur de l'école, après 29 ans de développement, est passée d'une salle de classe avec un enseignant, quelques tables et chaises, et sept et huit étudiants jusqu’à devenir la plus grande et la plus professionnelle école privée de la région autonome du Tibet, avec l’histoire la plus longue et la plus grande diversité des âges. Des cours de tibétain et d’anglais initiaux se sont ajouté des cours de chinois, d’anglais, de français, de japonais, d’allemand et d’autres cours de langues et même des cours de guides touristiques, d'informatique et d’autres formations professionnelles. Jusqu'à présent, la formation a touché plus de 50 000 personnes.

 

Les étudiants suivent un cours d’informatique

En 1988, Lozang Paden dans la fleur de l’âge connaissait déjà sa petite réussite sur le plan de littérature, et sans l'aide de personne, il a commencé à apprendre l'anglais. Lozang Paden travaillait plus fort que les gens ordinaires, et en juste quelques années, son anglais avait déjà atteint un haut niveau. Beaucoup de parents souhaitaient lui confier leurs propres enfants pour que Lozang leur serve de tuteur. Bientôt, les étudiants de Lozang sont passés d’un ou deux à des dizaines, et cette année-là, Lozang a commencé à organise des cours en privé dans une salle de répétition de l'ancienne école d'art tibétaine, et c’est alors qu’a véritablement commencé sa carrière de professeur.

Les enseignants enseignent patiemment aux enfants handicapés

Une photo d’une partie des enseignants et des étudiants

La diligence et les efforts de Lozang Paden dans son adolescence l’ont conduit à la réussite et lui ont permis de réaliser l’impact profond qu’à la connaissance sur l'homme. Alors, il a commencé à réfléchir à la façon d'aider les autres, en particulier les gens dans la société qui avaient le plus besoin de connaissances, en particulier les gens handicapés comme lui, pour qu'ils puissent aussi ressentir la dignité et le sens de l'accomplissement.

Lozang Paden comprenait les difficultés et les obstacles rencontrés par les personnes handicapées, car il s’est rappelé les inconvénients et les difficultés de son propre apprentissage. C’est ainsi que Lozang Paden a voulu organiser une école pour les personnes handicapées, afin qu'ils puissent recevoir une éducation appropriée d’une manière plus juste.

En 1988, avec l'aide de la CCPPC de la ville de Lhassa, la première école privée de l'histoire du Tibet a été formellement établie, partant de zéro et ouvrant une nouvelle étape dans l'éducation privée du Tibet.

Source: China Tibet Online
Traduit par China Tibet Online
(Rédactrice: Caroline)

 
 Articles connexes:
Les droits de l'homme du Tibet-- France
Photo
法语翻译:
Vidéo
·Voie ferrée Qinghai-Tibet
·Le Tibet
·« Indépendantistes tibétains » à l'étranger e...
Je recommande
·Paysage scénique de la rivière Yarlung Zangbo en ...
·Le Tibet tient des exercices en cas de détournement
·Une délégation tibétaine de l'APN de Chine effec...
 
 

La Recherche des droits de l'homme de la Chine
frtibet328@yahoo.cn
Société à responsabilité limitée de propagation du Wu Zhou