Accueil   |  Actualité  |  Tibet actuel  |  Histoire et Vérité  |  Profil du Tibet  |  Documents  |  Le XIVe Dalai-lama  |  Vidéo  |  Photo
 
 
La nouvelle coopérative économique des zones agricoles et pastorales du Tibet
    temps:2016-11-28 source:China Tibet Online auteur:    

La coopérative économique d’élevage du village de Duoerge de la ville de Pubu dans le comté Bangoin de Nagqu du Tibet, avec le soutien du gouvernement et du comité du Parti du comté et de la ville, et avec la coopération active et des efforts des agriculteurs et des éleveurs, à la fin de 2015, a réalisé un revenu net de 7807,8 yuans par personne pour les 104 foyers du village Duoerge, avec un revenu par habitant en espèces de 4294,3 yuans, améliorant qualitativement la vie des agriculteurs et des éleveurs.

La prairie de Bangoin

La maire Yang Xu de la ville de Pubu a déclaré : depuis sa création en 2012, la coopérative villageoise de Duoerge a ajusté activement la structure industrielle, et a réalisé de manière audacieuse un modèle de développement innovant, a fait la promotion de la hausse des revenus en espèces des agriculteurs et des éleveurs, et a haussé la sensibilisation des agriculteurs et des éleveurs, et a trouvé des façons d'améliorer la transformation et la modernisation agricole.

Les moutons de la coopérative

Par le biais de prêts bancaires et d'autres formes, la coopérative a formé un système industriel intégrant le tourisme, la restauration, les services d'hébergement, le stockage et les ventes, réalisant l’extension de l’effet de focalisation de la chaîne industrielle de l'élevage, et à l’aide du programme de Sinopec au Tibet et des efforts des départements concernés de réduction de la pauvreté, la cooprérative a investi 100 millions de yuans pour le développement des projets de plantation, de services, d' industries de transport et d'autres projets caractéristiques, a construit une base de démonstration d'agriculture écologique et d'élevage de Duoerge de 24 serres du haut plateau où sont plantés des choux, des petits choux, des poivrons verts, des radis, des framboises et sept autres sortes de fruits et légumes, pour réaliser une valeur de production annuelle de 307 200 yuans.

Des yaks dans la prairie

Il est entendu que grâce à des investissements, la coopérative villageoise de Duoerge a réalisé un point de vente de produits de transformation laitière, et une usine de transformation de la laine, et après un processus initial de transformation en profondeur, le village fabrique du yogourt, du fromage, et des produits laitiers et de la laine de yak, de la laine de mouton et d'autres produits. En se fondant sur la coopérative économique d'élevage, l’économie collective de Duoerge se développe rapidement, et continue de promouvoir la mise à niveau de l'industrie pastorale, et aide en fin de compte les agriculteurs et les éleveurs à atteindre les objectifs de la société de moyenne aisance.

Auteur: Wang Shu, Luo Huaizan
Source: China Tibet Online
Traduit par China Tibet Online
(Rédactrice: Amélie)

 
 Articles connexes:
Les droits de l'homme du Tibet-- France
Photo
法语翻译:
Vidéo
·Voie ferrée Qinghai-Tibet
·Le Tibet
·« Indépendantistes tibétains » à l'étranger e...
Je recommande
·Le Tibet tient des exercices en cas de détournement
·Une délégation tibétaine de l'APN de Chine effec...
·Chine : ouverture d'un réseau électrique reliant ...
 
 

La Recherche des droits de l'homme de la Chine
frtibet328@yahoo.cn
Société à responsabilité limitée de propagation du Wu Zhou