Accueil   |  Actualité  |  Tibet actuel  |  Histoire et Vérité  |  Profil du Tibet  |  Documents  |  Le XIVe Dalai-lama  |  Vidéo  |  Photo
 
 
Douglas et son café à Lhassa III
    temps:2016-11-21 source:China Tibet Online auteur:    

« Café Summit » prend son nom du plus haut sommet du monde, le mont Qomolangma. Douglas dit qu'il aime les montagnes, et que sa vie semble être toujours liée aux montagnes. Sa maison en Californie est située près des montagnes, et la ville de Lhassa est entourée de montagnes.

Tous les aspects du café ont été personnellement conçus par lui-même, y compris le logo, le design intérieur, la décoration et les meubles. Après avoir obtenu une licence en Arts de l'Université de l'Ohio, il a acquis 34 ans d'expérience pertinente dans le dessin de conception, et son café reflète pleinement son sens esthétique, le style simplifié européen et les éléments tibétains se fusionnent parfaitement dans cet espace.

Le personnel local de Lhassa qui travaille dans le café.

Une tasse spéciale du café Summit.

La décoration et la peinture du café ont toutes été réalisées par lui-même et un artisan tibétain. Parmi les décorations, la station de commande du café attire particulièrement l'attention. Ce meuble en bois orange qui dégage un style rustique tibétain et qui est incrusté d'une rangée de mosaïques de marbre italien donne une impression de collision de la mode et de la tradition.

« En tant qu'artiste, j'aime les bâtiments du Tibet, et beaucoup de mes photos sont également associées à l'architecture, je suis particulièrement attiré par les motifs de totems tibétains. »

La cafetière et les ustensiles de cuisine du Café Summit sont importés d'Italie, et il utilise depuis toujours le même fournisseur de café, pour garantir la qualité et le goût unique du café. Concernant la production des plats du style occidental, ils n'ont pas engagé de chefs étrangers, mais la femme de Douglas a enseigné ses compétences de cuisine de desserts et de plats occidentaux à des cuisiniers tibétains, et ils espèrent qu'ils ont obtenu des compétences utiles.

Depuis qu'ils se sont rencontrés à l'université, Douglas et sa femme sont toujours restés ensemble, ils ont quatre beaux enfants en Californie, dont la plus jeune fille a été adoptée par le couple lorsqu'ils étaient à Pékin. Au cours d'une année, il se déplace entre la Chine et les États-Unis, et affirme que les deux pays sont tous sa maison.

Lors de l'entrevue, il s'apprêtait à partir vers la Californie, et il était encore occupé dans les petites et grandes rues de Lhassa et entre les différents magasins. Cet Américain incomparablement aimable, parlant couramment le chinois et le tibétain, a investi tous ses efforts dans le Café Summit, et il espère que tous ses clients pourront avoir la meilleure expérience possible.

Auteur:Phuntsok Dolma

Source: magazine "China's Tibet "

Traduit par China Tibet Online

(Rédactrice: Amélie)

 
 Articles connexes:
Les droits de l'homme du Tibet-- France
Photo
法语翻译:
Vidéo
·Voie ferrée Qinghai-Tibet
·Le Tibet
·« Indépendantistes tibétains » à l'étranger e...
Je recommande
·Le Tibet tient des exercices en cas de détournement
·Une délégation tibétaine de l'APN de Chine effec...
·Chine : ouverture d'un réseau électrique reliant ...
 
 

La Recherche des droits de l'homme de la Chine
frtibet328@yahoo.cn
Société à responsabilité limitée de propagation du Wu Zhou