Accueil   |  Actualité  |  Tibet actuel  |  Histoire et Vérité  |  Profil du Tibet  |  Documents  |  Le XIVe Dalai-lama  |  Vidéo  |  Photo
 
 
Chercheur sur l'histoire du Tibet: Ceux qui défigurent l'histoire sont voués à l'échec I
    temps:2013-01-24 source:tibet.cn auteur:    

NDLR: Le 14e Dalaï-lama a inventé des mensonges à l’encontre de la vérité et de l’histoire à l’occasion de ses visites illégales avec différents milieux et certains médias des pays étrangers, ce qui a profité aux puissances internationales antichinoises. Aujourd’hui, dans l’entretien exclusif de notre site Tibet.cn, Sun Hongnian, docteur et chercheur du Centre de Recherche sur l’histoire et la géographie des frontières de la Chine, a démenti ceux que le Dalaï-lama a inventé, en faisant référence aux documents historiques et aux enquêtes sur le terrain.

L’histoire témoigne de l’unité des ethnies tibétaine et Han. La soi-disante « invasion au Tibet par les Hans » ne tient pas debout.
 
Depuis l’année 1959, le 14e Dalaï-lama a exilé à l’étranger et a diffusé la parole « l’envahissement au Tibet par les Hans ». Il adopte « l’amnésie sélective » à définir son identité.

Docteur Sun nous a raconté l’histoire du 14e Dalaï-lama. Il est né en juillet 1935 dans une famille paysanne banale à Qijiachuan(aujourd’hui le comté Ping’An de la province du Qinghai) où résident les Tibétains, les Huis et les Hans. Les habitants tibétains gardent leur croyance religieuse qui est la seule différence entre eux et les autres. Ils parlent le dialecte chinois de la province du Qinghai et un peu de mots tibétains. La famille du 14e Dalaï-lama parle encore le dialecte chinois de Qinghai après avoir déménagé à Lhassa

Rien n’est plus éloquent que les faits. Le Tibet fait partie inséparable de la Chine depuis son intégration administrative dans la dynastie des Yuan. La légende de la princesse Wen Cheng et Songtsan Gambo montre vivement que l’ethnie Han et l’ethnie tibétaine sont les membres importants de la grande famille chinoise.

En ce qui concerne l’évolution de la Chine et celle du Tibet, la Chine est historiquement un pays multinational, la fusion des ethnies différentes constitue graduellement la Chine d’aujourd’hui, ses étendues et frontières. Les ethnies du plateau Qinghai-Tibet sont une partie indispensable de la nation chinoise, qui a des liens étroits économiques et culturels avec les ethnies des autres régions de la Chine.

« L'Accord en 17 points » signé par le 14ème Dalaï-lama lui-même il y a un demi-siècle est très bien préservé jusqu’à maintenant. On peut inventer des mensonges, mais personne ne peut mettre en question l’histoire réelle. Ses desseins inavouables de faire de la libération pacifique du Tibet l’envahissement de l’ethnie Han manifestent clairement qu’il a intention de défigurer l'histoire. » a déclaré Docteur Sun.

 

Versions chinoise et tibétaine de l'Accord en 17 points

 
 Articles connexes:
Les droits de l'homme du Tibet-- France
Photo
Vidéo
·La Semaine de la culture tibétaine s’ouvre en Pol...
·Les projets de réduction de la pauvreté au Tibet
·Yushu
Je recommande
·Des religieux chinois condamnent les auto-immolations
·Bouddhistes réfléchissent sur la vie et la mort
·Chercheur sur l'histoire du Tibet: Ceux qui défigu...
 
 

La Recherche des droits de l'homme de la Chine
frtibet328@yahoo.cn
Entreprise Technologique et informatique Wu Zhou Fan Hua, Tous droits réservés